Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Misslulle

  • MissLulle, Lulle pour les intimes
  • Petite et Fée-mère
(donc pas toujours dispo)
  • Petite et Fée-mère (donc pas toujours dispo)

Ce blog vit de tes commentaires mais en plus, si tu es gentil, il réalisera le fantasme caché de ta mère... Si ! 

Facebook1 Twitter1 

HelloCoton1

Peace Movement 2-noir

Psitttt... Je dois te dire...

Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit, bien entendu.
Il représente un travail personnel (de qualité variable certes mais job tout de même) que je suis ravie de partager avec toi par ce biais.

10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 10:30

"Et à la fin, Marc, il pleurait sans larmes."

Ce sont des mots et des douleurs que je ne souhaite à personne. Je n'ai jamais éprouvé cette peine immense, cette douleur qui vous accapare, qui vous bourre à outrance, qui vous meurtri et qui vous tue.
C'est pourtant ce qu'un petit homme de 5 ans a vécu, seul, dans la plus grande forêt de dos courbés.
Des dos qui mentent et qui se mentent. Devant sa propre mère, il est mort sous les coups d'une bête acharnée.
Sous les yeux de son frère aîné, un autre petit homme de 9 ans, qui n'aura plus de frère, qui n'a plus de mère, qui est seul et survivant.

Je ne comprends pas, je ne comprends rien.

Tant d'enfants souffrent chez des adultes qu'ils encombrent, tant d'adultes souffrent d'un vide sans enfant. C'est pourtant simple d'aimer un enfant, qui soit son sang ou recueilli, il vous donne toujours une continuité, une poursuite de soi et de notre amour. C'est beau un enfant qui aime.

5 ans ! C'est même pas 2000 jours.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lulle - dans J'adore pas...
commenter cet article

commentaires