Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Misslulle

  • MissLulle, Lulle pour les intimes
  • Petite et Fée-mère
(donc pas toujours dispo)
  • Petite et Fée-mère (donc pas toujours dispo)

Ce blog vit de tes commentaires mais en plus, si tu es gentil, il réalisera le fantasme caché de ta mère... Si ! 

Facebook1 Twitter1 

HelloCoton1

Peace Movement 2-noir

Psitttt... Je dois te dire...

Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit, bien entendu.
Il représente un travail personnel (de qualité variable certes mais job tout de même) que je suis ravie de partager avec toi par ce biais.

28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 08:00

belle-de-jour couv[1]"Belle de Jour" de Joseph Kessel.

 

Dans sa préface écrite sous la pression des cris puritains, Kessel explique que chacun se devrait d'aimer Séverine, pauvre chair qui n'a su résister à l'appel du loup (quitte à en flinguer plusieurs au passage). C'est l'histoire d'un "divorce terrible entre le coeur et la chair", "l'exigence implacable des sens".

Je souris intérieurement devant les émerveillements de Madame M qui me tend ce livre. Je vois, je vois, te fatigue pas... De la sueur, de la peau, des odeurs, des langues et des baisers. Waouhh, chaud chaud ! Aussi sec, je plonge dans le roman.

 

Et bien dès l'implantation du personnage, elle me tapait sur le système la Séverine. Autant vous dire tout de suite qu'au paroxysme de l'intrigue, je l'aurais volontiers giflée et qu'à la fin, je me suis souvenue que l'auteur avait précisé qu'on pouvait aimer une telle âme. Il a eu grandement raison car j'en douterais encore...

 

Donc, vous l'aurez compris, peine perdue pour moi. Non seulement je n'ai pas du tout apprécié l'annihilation du plaisir d'une bonne relation Q au profit de l'amour de la soumission. Mais de surcroît, Madame Libido a foutu le camp sans laisser de trace. Juste un post-it "Ramène du beau ou je me flingue".

Quande elle sera revenue et installée, je serai curieuse de découvrir C. Deneuve en Séverine dans l'adaptation de Busnel.

Partager cet article

Repost 0

commentaires