Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Misslulle

  • MissLulle, Lulle pour les intimes
  • Petite et Fée-mère
(donc pas toujours dispo)
  • Petite et Fée-mère (donc pas toujours dispo)

Ce blog vit de tes commentaires mais en plus, si tu es gentil, il réalisera le fantasme caché de ta mère... Si ! 

Facebook1 Twitter1 

HelloCoton1

Peace Movement 2-noir

Psitttt... Je dois te dire...

Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit, bien entendu.
Il représente un travail personnel (de qualité variable certes mais job tout de même) que je suis ravie de partager avec toi par ce biais.

25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 00:00

SousMaFenetre.JPGElle a de grands yeux curieux, étonnés, qui observent ce monde se renouveler chaque matin juste pour elle. Comme s'il devait trouver chaque jour un nouveau moyen de la séduire, de l'attirer hors de ses livres et de ses pensées.

Je l'ai toujours connue. Je l'ai toujours eue à mes côtés, pas seulement du bon. Elle m'a aimée, m'a fait aimer comme peu de personnes savent le faire, sans avoir peur ni du bonheur ni de la fin.

Elle m'a cultivée comme une fleur un peu ingrate mais pleine de promesses. J'ai découvert précocement les livres, les bonheurs et la solitude de cette passion. Longtemps je ne les partageais qu'avec elle, elle les enrichissait jusqu'à me donner le tournis. Et puis, d'autres sont venus et loin de se détourner, elle s'est réjouie d'avoir à découvrir à son tour. Sa curiosité est insatiable.

Elle a vécu et survécu à mes attaques incessantes, à mes provocations silencieuses. Elle a veillé dans le calme attendant mon retour, a patienté que mon aplomb se fissure et que mes mots se déchargent.

Elle m'a aussi saignée et accusée durant ses propres moments de doute. Comme elle, j'ai pris et absorbé sa douleur. Comme elle, j'ai tenté de mettre mes mots sur ses malheurs pour qu'ils s'étiolent. Comme moi, elle n'écoutait pas.

Elle m'a promenée sur terre puis dans l'univers, a levé ma tête vers les étoiles et se servait de ma main pour découvrir l'avenir. J'ai cru aux fantômes, en Dieu puis Bouddha, pour finir chez Mère Nature. Elle s'extasie toujours sur une simple pâquerette, se damnerait pour des girolles et cultive son jardin selon la Lune et les lois karmiques. Chaque plante a sa place et c'est un droit naturel. Alors pleine de mon arrogance, lorsque je lui ai imposé Marie-Jeanne dans son microcosme, loin d'être désarçonnée, elle l'a accueillie et a poursuivi ses principes. Il en est de même avec les animaux, les humains, perdus ou blessés. Elle accueille, répare et prépare à l'envol.

Je me suis envolée plusieurs fois pour mes propres horizons, mes propres expériences mais à chaque fois avec la certitude qu'elle était là, derrière-moi. Alors avec tout le recul je peux l'affirmer aujourd'hui, pour moi c'est sûr elle est d'ailleurs. Elle est une mère. Elle est ma mère.

Bon anniversaire Maman.

 

MaMère

Partager cet article

Repost 0

commentaires