Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Misslulle

  • MissLulle, Lulle pour les intimes
  • Petite et Fée-mère
(donc pas toujours dispo)
  • Petite et Fée-mère (donc pas toujours dispo)

Ce blog vit de tes commentaires mais en plus, si tu es gentil, il réalisera le fantasme caché de ta mère... Si ! 

Facebook1 Twitter1 

HelloCoton1

Peace Movement 2-noir

Psitttt... Je dois te dire...

Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit, bien entendu.
Il représente un travail personnel (de qualité variable certes mais job tout de même) que je suis ravie de partager avec toi par ce biais.

22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 10:00
CuisinierNoir-tx3.png 

J’aime manger, j’aime découvrir les odeurs sur ma fourchette, les saveurs sur ma langue. Je suis une gourmande non repentie et assumée. Ok, quel est le problème ? Car forcément, hic il y a sinon quel est l’intérêt de me vautrer une nouvelle fois sur la toile.

Premièrement, je déteste cuisiner, qui plus est 4 fois par jour quand tu es à la maison disponible pour ta marmaille. Mon premier vœu si je trouve ce satané génie serait d’avoir un cuisinier à la maison (un beau, hein, tant qu’à faire. Plus Cyril Lignac que Marc Veyrat. Quoique…). J’ai bien tenté de transformer Lover en marmiton, avec le secret espoir de le voir développer une passion dévorante pour la cuisine et l’admirer mitonner, blanchir, réduire et assaisonner. Sans succès. Ou presque car Lover reste à ce jour il maestro ès pâtes, steaks hachés et saucisses kn-cki, contrairement à moi (mais je te confectionne une sauce tomate fraîche ET savoureuse en 10 minutes !).

Deuxièmement, je hais faire les courses, qu’elles soient dans de petites-moyennes-grandes surfaces ou sur internet. Dans le meilleur des cas, je ne cesse d’aller-venir entre les allées parce que je refuse de classer ma liste (genre…) et que j’oublie des produits. Durée : 1h30.
Autre option si je suis de bonne humeur, que le magasin est vide et que je ne traîne pas mes greamlins, je m’arrête dans TOUS les rayons et je biffe ma liste, satisfaite de remplir parfaitement mon rôle de mère nourricière. Et là, c’est une catastrophe, car plongée dans mon ego sans fond, je n’ai pas vu la queue s’allonger aux caisses. Durée : 2h30.
Sinon, débordée mais néanmoins coupable de ne pas remplir le réfrigérateur familial, je me connecte aux sites internet. Top, tu me diras et en effet, du moins tant que tu as déjà enregistré ta liste récurrente et que tous les produits désirés soient en stock. Ce qui ne m’arrive JAMAIS !
La meilleur option retenue est donc d’envoyer Lover à PasCherLand, avec une liste non triée et des abréviations compréhensibles de moi seule, s’asseoir avec son thé et son bouquin en attendant les appels du monsieur concerné qui ne comprend pas (mais enfin, tu sais pas lire ou quoi !), ne trouve pas (ben voilà, faut faire les courses plus souvent !), se désespère des harpies à la caisse qui refuse de lui laisser le temps de ranger ses courses convenablement (les produits frais dans le sac blanc, les conserves dans le bleu, ceux pour la cave dans le vert, et je t’en passe) (hou hou houououou… Je pleure de rire !).

Globalement, quant tu réunis ces deux traits de caractère, tu peux déjà entrevoir les limites du temps que je passe en cuisine, couteau-cuiller-casserole à la main. Selon MissLulle, un bon plat maison est celui qui remplit son rôle à la perfection : peu d’ingrédients, interchangeables de préférence, peu de vaisselle, temps de préparation court et le temps de cuisson variable suivant la liste des tâches à finir (manucure, polissage des enfants, devoirs, câlins, patins…). Non, ce n’est pas une erreur, je ne mentionne  pas les goûts de chacun, parce que tu auras certainement remarqué que  4 à table c’est déjà l’enfer ! Alors ce qui passe sur ma table, c’est ce que j’aime, découvre et partage (je suis capable tout de même de leur acheter leur viande de cheval, mais je ne cuisine pas, je ne respire pas, je ne mange pas.  Le mieux étant carrément d’être absente. Idem pour les andouilles-ettes, tripes et autres trucs absolument beurk selon moi).
Je ne crois pas en grand chose mais j’ai l’intuition qu’il existe dans chaque maison des recettes faciles à vivre. J’en trouve quelques unes sur le web, elles restent rares, souvent perdues dans des foules de techniques et de soins culinaires dignes d’une prise de tête « trop parfaite ». Alors, en accord avec moi-même, j’ai décidé de vous les faire partager dans cette nouvelle section : « Dans ma cuisine, je mythonne moi-même ! ». Il y aura des photos sans talent, une cuisine en bordel (vous aurez la même), des recettes sympatoches sucrées ou salées et pas du tout Françoise Bernard (que tu peux retrouver sur 750g vraisemblablement). Je les testerai toutes, vous donnerez un aperçu du retour à table et attendrai avidement vos propres commentaires. Bien sûr, je rêve (demandons l’impossible) que ce soit interactif alors si tu souhaites faire partager ta recette, tu m’appelles misslulle@free.fr, je teste et on voit ça ensemble (rapport si tu as un blog ou pas).

Autre chose, le titre de la rubrique étant ce qu’il est, tu peux aussi te creuser les méninges pendant la cuisson de la tarte et me faire des propositions autour du thème : cuisine pour gourmands pressés ;

Bon, ben salut mon glouton  et on se retrouve bientôt !

Logo-SBG-copie-2.pngLes articles de cette rubrique sont publiés dès le vendredi 13h00 sur le blogzine SoBusyGirls, session de rattrapage ici dès le samedi 10h00(ce qui est trop tard pour des courses au calme).

Partager cet article

Repost 0
Published by MissLulle, Lulle pour les intimes - dans Je mythonne moi-même !
commenter cet article

commentaires

Marie Crayon 22/09/2012 15:52


C'est une très bonne idée !


Bisous

MissLulle, Lulle pour les intimes 22/09/2012 18:00


Quelle jolie visite, merci !