Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Misslulle

  • MissLulle, Lulle pour les intimes
  • Petite et Fée-mère
(donc pas toujours dispo)
  • Petite et Fée-mère (donc pas toujours dispo)

Ce blog vit de tes commentaires mais en plus, si tu es gentil, il réalisera le fantasme caché de ta mère... Si ! 

Facebook1 Twitter1 

HelloCoton1

Peace Movement 2-noir

Psitttt... Je dois te dire...

Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit, bien entendu.
Il représente un travail personnel (de qualité variable certes mais job tout de même) que je suis ravie de partager avec toi par ce biais.

28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 14:30

18839040.jpgIl est 10 heures et après ma descente infernale de la piste bleue (j'insiste sur le bleu foncé, comme la couleur de sa glace, ça dramatise à mort...), je m'écroule sur un transat de l'Alpage. Après l'effort, le réconfort ! C'est au moins un domaine où j'assure grave.

Côté moins, le soleil n'a pas encore dépassé le crêt...

Côté plus, je sirote mon jus de pomme chaud au miel, citron et épices. Mmmm...

 

J'adore cette station pour plusieurs raisons.

Premièrement, j'y ai découvert le jus de pomme chaud. Prenez un Minute Maid pomme, le faire chauffer avec un trait de miel, 3 tranches de citron. Servir en haut des pistes dans un pinte avec une cuiller de cannelle moulue, des graines d'anis et une paille.

 

Deuxièmement, c'est une station très familiale et par conséquent nous skions ici de 2 à 80 ans. Il y a tout de même cette année une forte désertion de la part des 15-35 ans, déçus du faible enneigement et de la fermeture des pistes rouges et noires. Rôôô, dommage, ils sont si beaux ces furieux, à snow ou pas, lorsqu’ils chutent à mes pieds, magnifiquement chaussés de plastique, kevlar et d’accroches métalliques tout en restant vautrés leur transat...

 

Désertion qui m'amène à mon troisièmement : mes potox, qui eux sont de véritables furieux, sont partis descendre les rouges et autres, vérifiant leur flex, assurant leurs backsides et frontsides. Je reste donc seule, fainéante à mon heure, à skier tout doucement si je veux et me prélassant comme je l’entends pendant les 2 heures de cours de l’ESF des greamlins. Tiens, d’ailleurs je peux les observer sans façon de mon salon d’adoption.

 

Merci moniteurs de l’ESF de les supporter pendant ces heures bénies, de nous les rendre épuisés mais heureux ! Rien que pour ça, je ne râlerai pas à propos des montants de vos prestations.

 

J’en suis là de mes réflexions lorsqu’une famille comprenant plus de 3 générations se pose autour de moi. Oui, autour ! Pas regroupée d’un côté, ni à l’autre bout de la terrasse vide, mais à ma droite, à ma gauche et même devant assis sur la neige, me bloquant ainsi mes espionnages. Faich’ !

 

Fiston demande à Mamie ce qu’elle désire boire. « Un vin chaud, s’il te plaît », « Quoi ? un punch ? », « Ben non voyons ! Pas ici ! ». Ouf, elle m’a fait peur Mamie ! J’ai cru que c’était l’heure qui la gênait...

Quand je vous assure qu’il y a plein de bonnes raisons d’aimer l’Alpage ! La dernière étant qu’on y rencontre des gens vrais et authentiques. Et puis drôles surtout ! Alors je vous l'affirme, pour des moments de rire comme ça, oui, je me roulerais bien dans la neige.

Partager cet article

Repost 0
Published by Lulle - dans J'adoOore !
commenter cet article

commentaires