Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Misslulle

  • MissLulle, Lulle pour les intimes
  • Petite et Fée-mère
(donc pas toujours dispo)
  • Petite et Fée-mère (donc pas toujours dispo)

Ce blog vit de tes commentaires mais en plus, si tu es gentil, il réalisera le fantasme caché de ta mère... Si ! 

Facebook1 Twitter1 

HelloCoton1

Peace Movement 2-noir

Psitttt... Je dois te dire...

Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit, bien entendu.
Il représente un travail personnel (de qualité variable certes mais job tout de même) que je suis ravie de partager avec toi par ce biais.

24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 11:18

SheafferMesReves.jpgJ'ai perdu mon sheaffer...

MA plume.

Oui-je-le-sais-y-a-pas-mort-d-homme MAIS çA ME BLESSE.

 

Ce stylo, je l'avais choisi avec un très grand soin appliqué et particulier pour mon first job. Il y a quinze ans (je suis triste, je compte comme je veux !).

À la fin de ma période d'essai, après le grand rendez-vous dans le beau bureau de Madame Boss, je filais tout droit à Saint-Michel pour personnaliser mon lieu de travail, selon les directives attentionnées de la personne sus-citée. J'avais -j'ai- une grande admiration pour cette femme magnifique, sûre d'elle, qui savait s'entourer avec goût même de son étole. Chose assez scabreuse pour moi car je finis toujours par ressembler à un truc qui émergerait de sa couette.

Personnaliser mon lieu de travail... Bon.

Après avoir scruté les bureaux de mes collègues environnants, à moins de me trouver un amoureux, pondre des enfants ou louer un chat d'urgence, je n'avais donc pas de photographies à encadrer. Autant vous dire que mes soirées de l'époque devaient impérativement rester dans le domaine du personnel, je n'avais vraiment rien à exposer... Re-bon.

Finalement, quoi de mieux qu'un stylo magnifique et une petite touche aromatique de parfum précieux. Je fais genre j'ai suivi tes conseils mais ma vie reste à moi encore un peu parce que, vois-tu, elle reste un peu à construire.

Ainsi, j'acquis MA plume Sheaffer jaune soleil et ma splendide boule d'ambre de l'Artisan Parfumeur. Je vous épargne les mines désemparées des vendeurs devant mes tests inspirés des plumes sur des ridicules feuillets de couleur, de mes hésitations quant au choix de l'encre (noir, noir gris ou noir black, brillant ou pas, peut-être). Je vous décris encore moins mes snifs langoureux au-dessus d'une multitude de boîtes et de papiers de soie. Ce passage fut légèrement... gênant, écœurant voire repoussant.

Aujourd'hui, la boule est fracassée depuis belle lurette par Greamlin One et mon Sheaffer envolé, égaré !!! Quel poisse, elle me brise le cœur.

Comme je viens de perdre également TOUTES les cartes de bibliothèque, je me questionne. Est-ce un signe ? Oui, mais lequel ? J'aurai pu développé avec ma plume mais je n'ai plus l'envol...

 

À moins que... Je vous livre la photo d'un nouveau petit bijou qui pourrait certainement apaiser ma grande peine.

 

(Voici quelques informations pour les plus curieux.

Stylo Plume Sheaffer® en argent sterling massif ciselé.

- Plume moyenne OR 18 carats, plaquée palladium.

- Disponible en plume moyenne* largeur du trait : 0.65<0.76

- Coffret en merisier massif Sheaffer®.

Cette collection "Roaring Twenties" est une édition limitée à 1913 exemplaires à travers le monde entier. Le numéro de série du stylo est gravé sur la large bague Sheaffer® du capuchon. L'extraordinaire beauté de ce stylo plume réside dans la finesse de sa conception, le luxe des matériaux employés, le raffinement inégalé des ciselures qui racontent un temps révolu.)

Partager cet article

Repost 0

commentaires