Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Misslulle

  • MissLulle, Lulle pour les intimes
  • Petite et Fée-mère
(donc pas toujours dispo)
  • Petite et Fée-mère (donc pas toujours dispo)

Ce blog vit de tes commentaires mais en plus, si tu es gentil, il réalisera le fantasme caché de ta mère... Si ! 

Facebook1 Twitter1 

HelloCoton1

Peace Movement 2-noir

Psitttt... Je dois te dire...

Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit, bien entendu.
Il représente un travail personnel (de qualité variable certes mais job tout de même) que je suis ravie de partager avec toi par ce biais.

3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 09:09
ArseneLupin.jpgEnfin décembre ! Nous étions le premier jour du mois merveilleux de Noël.
Dans une vingtaine, le solstice d'hiver allongerait petit à petit nos journées. J'avais ouvert les calendriers de l'avent pour les Greamlins, entamé une semaine dans la joie et la bonne humeur à grandes bouchées de petit jésus à la guimauve. J'avais réussi à soutirer des enfants des lettres sympathiques et jolies pour le Père Noël, qui avait été scannées amoureusement et mailées à qui de droit. Bref, la fin de l'année approchait et elle fleurait bon la fin des emmerdes. Mais...
 
Mais, il existe aussi des forces obscures qui surgissent d'on ne sait où et qui opèrent derrière ton dos, en ton absence, chez toi, dans ta maison. Des êtres malsains qui déambulent dans ton antre, ta tannière, pour te soutirer des choses inutiles et d'autres trésors chers à ton coeur. Des monte-en-l'air, des voleurs.
Et bien voilà, ils sont revenus...
 
Ce soir, j'arrive la première chez nous. Je me précipite pour allumer la radio pour finir d'écouter les Contes d'Hoffmann. Parce que c'est un petit moment de bonheur pour moi, seule, le son fort qui résonne au milieu du silence. Dans quelques minutes, je serai envahie de "mômannnnnn, pas ça !!!", "môman, ch'peux z'yeuter la télé", "mômannnn, calinnnnn".
Je jette les bottes, visualise la ligne droite jusqu'à la radio, dessine un sourire machiavélique de winner sur mon visage de reine et m'arrête net devant la fenêtre ouverte. Mais qu'est ce que c'est ? Et pourquoi ? Je ferme ladite fenêtre, pense à la consommation d'électricité gaspillée pour chauffer cette pièce ouverte, râle contre Lulu qui décidément se fiche de tout (parce que oui, c'est forcément lui... Je m'en excuse mon doux). Là, ça va mieux, mais il y a comme qui dirait une angoisse qui m'étreint, un sentiment de "pas normal, pas comme d'habitude". Je pourrais m'écrier comme l'ogre "Mmmm, ça sent la chair fraîche !", je pense surtout qu'il y a baleine sous caillou.
Je visite la maison, c'est le bordel mais ce n'est pas inexplicable. Oui, il y a les bijoux de Mémé sur mon bureau, beaucoup moins d'ailleurs. mais qu'est ce qu'ils foutent dans le bureau. Bon. Il y a la télé, la fichue console, ma chaîne, mon ordi, la ds. Oh my gold, la ds de Lulu ! Partie ! Mais ces jeux, là sur le sol ? Vides...
Et les chambres ? Ouf, nickel ! Heu, non pas la mienne... Mes boîtes à bijoux et les sextoys bien étalés sur le lit, je vois que ces messieurs ont fait le tri et nous laissent des clins d'oeil. Ils n'ont pas dû être déçus, je ne porte que des bijoux de pacotille et laisse mes trésors dans les boîtes. Disparues mon alliance, ma bague de fiançailles, mes boucles d'oreilles offertes par Lover... Bon... Et bien, c'est fait !
J'ai continué mon inspection, listé les vols et me suis bien marrée tout de même en découvrant qu'ils avaient également volé les capsules de café, tout en nous en laissant deux pour le matin. C'est gentil, merci. Cependant, un paquet de cigarettes aurait été le bienvenu aussi, mais j'en demande trop peut être.
Finalement, tout est propre et peu dérangé, ça aurait pu être pire. Lulu a du mal à digérer, il veut leur "casser la gueule à ces connards". Heu... Excuse-moi, mon doux, je suis quelque peu surprise malgré les circonstances extraordinaires que ton vocabulaire adopte si jeune de tels mots...  "Oui, mais je suis très très fâché" Alors, t'as raison Minot, on les passera à la machine à laver !

Partager cet article

Repost 0
Published by MissLulle, Lulle pour les intimes - dans The quotidien
commenter cet article

commentaires

alex 05/12/2011 10:34


shit !!!


domage pour l'assurance... mais bien les boules quand meme...

MissLulle, Lulle pour les intimes 05/12/2011 14:54



Au risque de paraître complètement dingue, ça passe très vite finalement... Même moi, je trouve ma faculté d'oubli très très limite, voire pathologique. C'est dire !



sa Fée 04/12/2011 18:04


J'ai eu à subir ça un soir en rentrant, avec ma puce toute petite qui longtemps m'a demandé si les méchants messieurs allaient revenir...le larçin ne valait pas ce traumatisme ni cette étrange
sensation de salissure de l'intimité de notre famille...il y a bien sûr aussi ces bijoux qu'on ne retrouvera plus, sans grande valeur marchande mais chers à notre coeur...il a raison ton doux,
les justes mots...on pardonne, il faut exorciser... :):)

MissLulle, Lulle pour les intimes 05/12/2011 09:52



C'est finalement ce dont j'ai eu peur, les traces laissés dans l'esprit des greamlins. Après 2 jours, rien n'est sorti et tout roule. Je continue à croiser les doigts. Allez, hop, c'est du passé
! Pffff, parti !



Elosyia 04/12/2011 15:28


Han non merde, ça fait chier ! Et puis l'ironie des mecs qui vous laissent deux capsules de café pour le matin genre : on aurait pu tout prendre, mais on a essayé de se montrer sympas. J'espère
que l'assurance vous permettra de récupérer la valeur pécunière des choses. Quant à la valeur sentimentale, c'est irremplacable. En espérant que toi et ta petite famille reprendrez du poil de la
bête. Bises !

MissLulle, Lulle pour les intimes 05/12/2011 09:55



Râté pour l'assurance car ils sont partis avec les achats de Lover, et Lover niveau organisation... Donc en gros, pas de facture, pas de remboursement !
Bon, de toute façon, c'est fait et puis voilà... Bizz