Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Par Misslulle

  • MissLulle, Lulle pour les intimes
  • Petite et Fée-mère
(donc pas toujours dispo)
  • Petite et Fée-mère (donc pas toujours dispo)

Ce blog vit de tes commentaires mais en plus, si tu es gentil, il réalisera le fantasme caché de ta mère... Si ! 

Facebook1 Twitter1 

HelloCoton1

Peace Movement 2-noir

Psitttt... Je dois te dire...

Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit, bien entendu.
Il représente un travail personnel (de qualité variable certes mais job tout de même) que je suis ravie de partager avec toi par ce biais.

26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 10:30

IMG_0183.JPGJe ne vous l'apprends pas, ce sont les vacances et je compte bien en profiter un maximum, surtout quand je pense à celles à venir auxquelles je ne participerai pas pour cause de formation.
Car oui, j'ai trouvé THE formation de mon coeur ! J'ai aussi découvert que j'aimais réellement mon job et que j'étais loin d'être médiocre comme on a tenté de me le faire avaler pendant ces dernières années. J'ai aussi compris l'importance de la hauteur -et non du recul qui vraiment est trop négatif. Merci Maya !- et de l'ouverture de soi aux autres. Je prendrai le temps de faire cette formation et pour couper court à tout court-circuit je ne réponds plus aux annonces.
Alors à moi les cornets de glace, le jardin et son transat, la plage, les gnomes et l'amoureux ! Pour moi, en entier, jusqu'à saturation ! À moi les livres en attente, le Voici annuel et les révisions (aussi). Et puis du temps pour mûrir tous les nouveaux projets...
Alors je vous dis à septembre pour la préparation du nouveau cartable. Prenez soin de vous !

Repost 0
Published by MissLulle, Lulle pour les intimes - dans J'adoOore !
commenter cet article
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 15:20

D'abord, tu cliques sur la machine. Puis tu sautes en tout sens pendant 15 secondes. Tac, tac, tac. Là, enfin, tu peux suivre les lignes en balançant la tête de gauche à droite, en rythme. Voilà, tu es en condition pour lire ce billet. Un, deux, trois, c'est à toi !

 

4450803472_9e3f9fbaea.jpg

Bonne Saint Valentin mon Lover, parce qu'aujourd'hui c'est le jour des amours, des amoureux et que toi, tu as l'immense privilège d'être Mon Gars. T'es verni toi. Allez, viens, ce soir je t'invite à ma Lupercales. On étendra ta peau de bête près du feu, on s'enivrera tout en léchant amoureusement du Nutella pour contrecarrer les plans de Junon (on sait jamais si elle tenait à me placer un troisième margoulin dans le bocal). Tiens-toi prêt, rendez-vous à 21 heures au rez-de-jardin. Le premier arrivé prépare le feu de bois !

 

Bonne Saint Valentin à vous aussi mes Amies in the real life, à toi Sista, à toutes ces belles amoureuses que vous faites. Douces, fortes, drôles, si drôles. À vous les Blogopotox qui m'instruisez, me faites rire, voire pleurer, qui restez si humains même derrière vos écrans et protégés par vos claviers. Je vous lis, je vous sens et vous touche par procuration. Vous êtes à ce jour une partie de mon quotidien (une trop grande bulle de temps dirait mon Bad Boy).

 

Bonne Saint Valentin à toi, la femme aux traits tirés, pâle illusion au manteau noir. Ta vie est dure mais tu es là. À toi, la fillette qui fait tournoyer son cartable au-dessus de sa tête en dansant dans ce passage que tu croyais désert. Continue, danse. À toi, la jolie blonde aux fleurs dans les cheveux qui cède ta place en souriant à ce monsieur âgé. À toi, ma jolie bouddhiste du 13e qui fait voler à l'élan de tes pas les longs pans de tes tuniques colorées. J'en profite pour te dire que j'aime ta couronne, ne la perds jamais. À toi, la mère fatiguée qui regarde ses enfants pleurer et se chamailler en souriant. Tu te venges, c'est ça ? Tu as raison, les regards des étrangers sur leurs frêles épaules baissent leur violence sonore, puis leur violence tout court. Regarde, ils se donnent la main, ils sont ensemble maintenant, contre tous. Tu souris, et moi aussi.

 

Bonne Saint Valentin à vous aussi inconnues, sous contrôle ou emprisonnées, silencieuses, mal-aimées, maltraitées, qui avez un jour rêvé d'amour, qui avez un jour rêvé de respect. Continuez. Ici, on ne peut que pointer du doigt les étoiles, il vous faut lever les yeux par vous-mêmes. Mais continuez.

 

Bonne Saint Valentin à toi aussi Vieux Pot, enfermé dans ta haine et ta perversion. Tu as réussi à faire deux enfants, quelqu'un a donc su t'aimer. Un peu.

 

Bonne Saint Valentin aussi à mes héros du moment, SpiderLulu, MiniTeigne, Serge Letchimy, Edwy Plenel et Joey !

 

Repost 0
Published by MissLulle, Lulle pour les intimes - dans J'adoOore !
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 15:23

LangageFamilial.jpgSuis trop fière !

 

Mon Blog-Rank est plus élevé que celui de big boss.
Alors qu'importe la technique, pourvu qu'il y ait l'ivresse !

 

Cette photo est une candidature à l'élection de Miss imparfaite. Presque quadra ou vieille trentenaire, multipare mais depuis je me soigne, active et flemmarde à la fois, coquette ou nature, louve engagée et féministe lâche, rêveuse et dépassée, amoureuse ou amazone, bref : une femme !
Et finalement cette dimension de mon être surpasse absolument tous mes jolis bourrelets.

 

Bonne journée, bonne lecture et souriez !

 

 

Repost 0
Published by MissLulle, Lulle pour les intimes - dans J'adoOore !
commenter cet article
29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 08:00

Waaacances ! Bye-bye ! Sous Mes yeux ferme ses paupières et la Misslulle va buller à AilleursLand. Elle est pas belle la vie ?

L'iode vient me chercher jusque dans mon sommeil (état précaire s'il en est des mômans qui imaginent pouvoir dormir profondément entre deux terreurs nocturnes), le sable et la roche m'appellent à cor et à cri tandis que mes entrailles déraillent dans les wagons parisiens. Chut ! Là, vous voyez ?

J'ai quelques malles et cantines à boucler, tâche au combien difficile quand mon sens de l'organisation a déjà foutu le camp et que mes cohérences ont d'ores et déjà décidé de vadrouiller sur la jetée ou dans la campagne tendre. Je suis immédiatement dans l'impossibilité d'aligner des idées suivant une logique quelconque. Alors, amis, croyez bien que c'est avec un réel regret que je vous laisse pour ce mois d'août chaud et ensoleillé (ben quoi, l'espoir quoi !).

Cependant...
Cependant, je vous laisse quelques souvenirs et un petit devoir de vacances (vengeance !).

Tous les lundis, jusqu'en septembre, je me rappellerai à votre bon souvenir en poussant une chansonnette. Et comme tous les goûts sont dans la nature (verte, douce et ondoyante, mmmm...) (concentration !), j'ai tenté de piocher des trucs un peu partout dans mes cases sensation, répulsion, madeleine, etc. J'attends avec impatience vos commentaires. Et pour vous motivez, j'offrirai un i-phoune au plus drôle. Nannnn, j'déconne ! Un joli bouquet ? Un lot de cartes postales pré-écrites pour vos prochaines vacances ?

Sinon, même si ce fichu mois de juillet s'est déguisé en novembre et que le soleil, très diplomate, a su lui garantir son effet, c'est tout de même l'été ! Alors, imaginons qu'il fasse beau, chaud. Imaginons laisser tomber moon-boots et cols roulés et recherchons la fraîcheur et l'ombre pour siroter un petit tariquet bien frais. Vous y êtes là ? C'est la mer, la campagne, le jour ou la nuit, seul ou accompagné, en forme ou en formes, vous êtes inondé de bien-être jusqu'au bout de votre ombre. Figez l'instant et prêtez-moi votre jolie photo. 
Le but me direz-vous ? ?
Et bien, je souhaiterais réaliser une ronde d'ombres des blogonautes d'ici et d'ailleurs, une frise de trésors bien réels, vécus dans votre vraie vie. Peut-être que l'anonymat de la toile m'effraie et que j'ai besoin d'humaniser ce petit coin de paradis. Et certainement aussi, parce que je trouve les ombres drôles et les photographier un jeu assez cocasse. Alors, mes agneaux, vous les blogosphériens acteurs ou lecteurs, n'ayez pas peur et lâchez-vous.
Amusez-vous.
Envoyez-moi par mail (misslulle@free.fr) vos photos avec un synopsis ultra simple : date, lieu, vos sentiments et plus si envie. N'hésitez pas à faire tourner, plus on est de fous...

Un petit exemple ?

2010Landeda.JPGAoût 2010, Landeda au coeur de la Côte des Légendes. Nous marchons sur un sentier qui mène à une crique. Il fait beau, chaud et tout semble s'éveiller sous les paillettes de lumière. Je suis en paix.

 

 

 

 

 

 

 

Juillet 2011. Villers-sur-Mer. Je suis seule sur2011VillersSurMer.JPG la plage avec mon mini. Il y a du vent, on court, on roule et on recommence. Le vent gonfle nos pulls, nos coeurs et camouffle aussi nos rires qui restent ainsi nos secrets. Nous sommes libres.

 

Repost 0
Published by MissLulle - dans J'adoOore !
commenter cet article
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 07:00

C'est aujourd'hui que je reprends envie d'écrire. La saleté de piaf me l'a roucoulé au réveil "arrête de te masturber le cerveau et ponds quelque chose de valable, Rrrou rrrou !". Soit. En même temps, il me fait bien rigoler avec son "valable", ce que je préfère c'est tout de même me faire plaisir, alors... Et si mon plaisir était quelque chose de valable ? Après tout, il me semble que je peux me l'accorder, il l'est. Ouf, je me suis reprise à temps, j'ai failli douter de moi !

Le temps a passé pendant mon break , c'est une notion très injuste le temps. Quelques fois il s'étire, prend ses aises,  puis d'autres fois il file ou se laisse volé par une main obscure et malveillante. Je n'ai toujours pas digéré ce mois passé, il était moche, il m'a fait peur. J'y reviendrai un jour certainement (ou pas), je crois qu'il va falloir que je mache longtemps pour favoriser la digestion. Alors, en lieu et place, je vous propose en vrac les J'adOore et j'adore pas de ces derniers jours.

 

GROSHumourCorrezien-2011.jpgJ'avais déjà une forte prédilection pour l'humour british et l'humour noir, aujourd'hui, je suis fan de l'humour corrézien. C'est simple, efficace. Voici une petite illustration de Gros parue dans Marianne qui m'a fait hurler de rire.

 

J'adoOore la libération de S. Taponier et H. Ghesquière. Peu m'importent le montant et les contre-parties, des hommes privés de leurs libertés pendant 457 jours reviennent enfin dans leurs nids, leurs vies. C'est pas rien tout de même ! Je suis bluffée par leurs forces et leurs volontés de poursuivre. Je ne peux m'empêcher de penser aux 6 ans de captivité d'Ingrid Betancourt, aux 9 autres otages français captifs de part le monde, aux captifs de prisons exotiques incarcérés pour des délits d'un autre temps.

 

J'adore pas, mais pas du tout, l'affaire DSK. Toutes ces vagues d'informations nauséeuses, les artisans de l'un ou l'autre qui ne peuvent être que malveillants pour défendre leur parti. Tout est moche là ! Et puis les faits se précisant, le doute résiduel s'installe et aucune des deux parties ne sera ni jamais coupable, ni jamais victime. Ce que je garde en mémoire, c'est la hausse des appels aux centres d'aides aux victimes d'abus sexuels, le nombre de dépôts de plaintes pour violence sexuelle et celui des témoignages anonymes ou pas qui se délitent dans une presse trop pressée d'en finir avec un tabou séculaire à l'aide d'un bon gros titre qui tâche.

 

J'adoOore les pique-nique au zoo de Thoiry, avec mon Papa, Danie et mes enfants. Une journée entière où chacun de nous s'est fait chouchouter par les autres, où nous avons chanté de vieilles chansons (c'était Philippe Chatel Papa !), observé des animaux fantastiques (dont des bébés suricates) (et des jambes gigantesques pour mini-teigne). Une journée pendant laquelle j'ai retrouvé la douceur, l'insouciance : il est là, tout va bien ! (Freud si tu m'entends...)

 

J'adoOre les BD de Margaux Motin ! Dans la perspective de mes vacances, j'avais préservé deux tomes à feuilleter nonchalamment en terrasse. J'ai craqué ! Je les ai dévorés, puis dévorés de nouveau à l'envers, et que les pages paires, et que les impaires. Finalement, je déteste Margaux Motin, tous ces livres ont une fin, c'est nul !

 

Et puis, une petite note gourmande pour finir. Lover adoOre mes cookies ! Voici une recette absolument divine de cookies chewy ici. Je mets au défit la pire des piètres cuisinières de les rater. Malgré elle, ils seront juste merveilleux. Demain je file acheter des canneberges et des noix de macadamia pour découvrir de nouveaux horizons.

 

Bon, j'ai repris le chemin de l'écriture, reste à trouver une direction agréable...

Repost 0
Published by MissLulle - dans J'adoOore !
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 06:34

Waouh ! Et bien une nouvelle journée record pour lundi 23 mai ! Le blog Rank a atteint un niveau quasi cosmique, 30 touristes en la casa et 113 pages vues. Et cette fois-ci, je sais pourquoi. J'aime bien. Ce fut avec un plaisir proportionnel au décollage algorithmique que nous avons créé ensemble une playlist anti-matin boudin. C'est ce qu'on appelle un orgasme partagé, non ?

Donc voilà les zamis la playlist est bouclée. Elle est disponible sur Deezer  ou sur l'article de création pour la lecture en directe. Elle reste collaborative, vous pouvez ajouter de nouveaux titres mais pas en supprimer. Gnac gnac gnac...

Petite précision, Alex, il n'y a pas Iron Flower... Figure-toi que cette piste est introuvable à ce jour sur Deezer. J'en suis confuse et pour compenser ce cruel manque j'ai tout de même casé un K'S Choice et puis voilà un petit clip just for you.

Repost 0
Published by MissLulle - dans J'adoOore !
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 08:00

4450803472_9e3f9fbaea.jpgJe suis une droguée, une obsédée du Blog Rank. Je rêve qu'il croisse sans effort de ma part selon ma fumisterie légendaire, qu'il multiplie les visites de son aura divine, qu'il rayonne au-delà des liens faméliques que j'entretiens de mon dur labeur.

Mais qu'est-ce que c'est le Blog Rank ? Pour toi, blogger averti, c'est ta récompense, la valorisation du temps passé à écrire, rechercher, dessiner, pirateremprunter de nouvelles sources d'inspiration. Pour moi blogonaute apprentie et les autres, c'est ça : Le Blog Rank (BR) est un indice de qualité calculé chaque nuit à partir de nombreux critères et d'un algorithme complexe. Il varie entre 0 et 100, et traduit l'activité du blog, ainsi que l'intérêt porté par les visiteurs. Un Blog Rank élevé indique que le blog a été mis à jour récemment, et que les visiteurs qui s'y sont rendus l'ont trouvé intéressant. C'est OverBlog qui le dit, alors moi j'y crois. Et quand je vois que le mien ne décolle pas, fatalement, je me dis que c'est normal parce que je ne ponds rarement ET que du nul ! Râââ, syndrome de l'imposteur me reprend...

Je sais bien que l'important c'est de se faire plaisir, je maîtrise l'excuse assez bien pour justifier mes airs créatifs. Mais tout de même si ce fucking Blog Rank (BR) pouvait une bonne fois pour toutes s'envoyer en l'air et y rester, je dois avouer que ça me réchaufferait le nombril. C'est petit mais je n'ai qu'une ambition frileuse.

Finalement, j'opte pour mettre mon travail en question et visite les statistiques de MON blog. Premièrement, c'est le mien, je l'ai fait toute seule et c'était pas gagné. Alors rien que pour ça, toi le BR, +50 !
480 visites à ce jour, 1395 pages vues (pas lues, hein, ne te méprends pas, l'intention n'est pas la même).
Journée record le 24 mars 2011. Intéressant... Alors l'événement correspondant ? Un sheaffer en argent et plume or. Re-intéressant, qu'est-ce qui vous a attiré ici, ma peine ou ma vénalité ?
En observant les top articles (j'adoOre ce terme, trop prétentieux !) sont dans l'ordre :
- Biba menteur: Lectrices de Biba ? Illustration et scan faits maison avec du coeur à l'intérieur ?
- Call-me Lana : Le superbe magnifique dessin ? Le prénom ? Le fantasme issu de la projection du prénom ?

- The fucking régime : Parce que c'est la saison ?

Je n'y comprends rien mais si je devais observer de plus près, ce sont mes tripes que vous dévorez. Les articles où je mets de ma personne dedans, dehors et sur les bords. Ceux où je m'abandonne totalement. J'opte pour prendre le bon côté des choses, c'est flatteur tout de même. Peut être aimez-vous jouer au Psy... À nos âges, jouer au docteur ou à la marchande n'a plus la même connotation de toute façon.

Mais d'où venez-vous mystérieux lecteurs ? J'ai investi beaucoup de temps pour représenter SousMesYeux sur différentes plateformes, notamment FaceDeBouc et Hellocoton que je trouve plus conviviaux. Je fuissurvole les autres leaders totalement abscons pour moi. De plus, je n'y trouve aucune réponse et ce vide me noie sous une vague de mépris tellement évidente que j'ai du mal à ne pas y croire. Alors, quand je déniche dans les stats des voyageurs fraîchement débarqués sur ma planète, j'y trouve comme une sorte de récompense et je suis fière d'avoir dépassé mes multiples défauts castrateurs pour réussir à vous embarquer avec moi. Aussi minime soit le voyage, la compagnie est agréable.
Mais la plus grande surprise (ômondieumondieumondieu), c'est de constater qu'un certain nombre (voire un nombre certain pour mon petit coeur qui bat à tout rompre depuis que j'ai compris) d'entre vous lisent mes billets grâce à un abonnement !!! Oui, oui, il y a des fous que j'aime passionnément qui s'abonnent et même qui me lisent sur leur mobile. Alors, hein, elle est pas belle la vie ?

Pour tout ça, j'ai comme envie de vous dire un grand MERCI. Je rageais contre le  Blog Rank mais je ne peux lui en vouloir, c'est juste une calculette, un algorithme très très complexe que mon petit cerveau ne veut pas absorber. Nous ne sommes pas nombreux ici SousMesYeux, bien moins que dans ma tête certains jours, mais personnellement j'y suis bien, avec vous.

Repost 0
Published by MissLulle - dans J'adoOore !
commenter cet article
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 11:30

Oui, c'est un comble pour une fille de l'air qui se veut non matérialiste et qui raffole de l'éphémère. Je partage ton mépris de ce vice affreux qu'est la publicité, le porte-voix d'une société de consommation à l'agonie, la contre-façon suprême de l'appartenance et du regroupement, le palliatif de la lutte des classes. Cependant, j'adore la publicité bien faite et qui me fait rire à gorge déployée dans le bus, le métro ou sur mon vélo. Et là j'en tiens une bonne, une grotesque, une énorme blague au style épuré qui m'a fait un effet boeuf ce matin.

Attends, j'te raconte. En retard, je décide ce matin de ne pas courir après ce fucking 57 parce que c'est vendredi, que j'ai chaud sous le soleil matinal et que je refuse de faire une toilette intégrale dans les water closets du job. Ils ne sentent pas bon. Je sors ma carte Vélib et je décroche le numéro 3, c'est un bon présage le numéro 3. (Note au passage cher lecteur que j'ai donc avancé dans ma lutte anti-capitons) J'enfourche mon destrier princier et me prépare au croisement de-la-mort-qui-tue du Pont d'Austerlitz. J'adore cet endroit car c'est un capharnaüm géant de voitures, piétons, cyclistes et bus s'entre-croisant ou s'invectivant joyeusement entre les jambes des légendes pittoresques (Tu trouves ici Institut médico-légal, la Seine et ses horizons vers Notre-Dame et le coeur de Paris ou Bercy et ses usines, les lignes du métro, du quai et des voies routières qui se superposent, l'enchaînement de ponts et d'immeubles en tout genre). Bref, je passe la première intersection, puis la seconde et arrive sur la piste cyclable à côté de mon 57, sur lequel je vois ça :

Vitamin-Water-111.jpg

Et là, je me dis que c'est Big Boss qui va être surpris ce matin ! Et puis le jeu de mots sur le triple X (du sex, des baisers et une condamnation à perpétuité), j'adoOore surtout pendant notre actualité si... DSKyste (houuuu, ici, mauvais jeu de mot).
Comme je suis de nature curieuse, j'ai visionné les autres affiches et le site qui va avec. Je me suis juste roulée par terre, et comme je ne suis pas toujours chienne pour un petit plaisir gratuit du matin à partager, je te livre mes préférés :

headVitamin-Water-21

Vitamin-Water-81

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et le meilleur pour la fin, je vous présente le nouveau lecteur de musique en ballade, toujours plus funky-groov.

 

Alors, j'ai une annonce à faire. Jeune-femme aux goûts sonores éclectiques recherche mini-band (sans jeu de mot) pour trajets quotidiens Paris-banlieue sud-est. À vot' bon coeur Messieurs Dames.

Autre chose, ceci est un billet gratuit, non rémunéré et non commandé par les intéressés. Cependant si vraiment vous insistez, je peux aussi vous envoyer un RIB...

Repost 0
Published by MissLulle - dans J'adoOore !
commenter cet article
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 15:00

Un petit coup vite fait ! Pour clamer haut et fort que je viens de péter la tirelire.

 

J'hésitais entre la Petite Rose d'Amour.PetiteRoseDAmour.jpg

 

Une jolie paire de Louboutin.

LouboutinSexy.jpg

 

Et finalement, j'ai opté pour un aide-culinaire magique : le thermomix.

Thermomix-copie-1.jpg

Damned ! Pourquoi ?
Juste parce qu'il doit être magnifique entre les mains de Lover. Gnac gnac gnac...

Et puis, c'est toujours moins dispendieux que toutes ces pièces pour ta jolie moto. La première fois, puis le deuxième fois, et puis, pour les suivantes. Hein ?

Repost 0
Published by MissLulle - dans J'adoOore !
commenter cet article
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 14:32

CrisComplices

 

Mon premier commentaire. J'AI EU MON PREMIER COMMENTAIRE !

 

À 6h26 ce matin, grands sauts de joie silencieux pour ne pas réveiller les greamlins profondément endormis. Devant ce spectacle quelque peu lamentable, Lover brandit le téléphone pour contacter direct le SAMU, pressentant que je virais hystérique une nouvelle fois et que je piquais tout droit dans le délirium tremens.

"Mais tu comprends ce que ça veut dire ?"

Regard hagard dudit Lover. "Que t'es dingue au naturel et que tu vas finir comme ta mère ?"

Bon, laisse tomber ma mère et comprends simplement que ce blog, ce moi fictif, commence à être lu, à échanger, à vivre quoi !

"Tu veux dire que des gens vont vivre sur une page virtuelle avec toi en personnage fictif..."

Pose le téléphone Darling et lis.

 

Bref, pour vous dire que j'ai vécu un moment magique. Évidemment, c'était en plus un comm fort sympathique d'une amie extrêmement éclairée et au goût sûr (cela va de soi). Cependant, elle aurait pu me vilipender, me lyncher et me prier ardemment de stopper cette pollution, j'en aurais sauté de joie ! Elle est mon premier commentaire.

 

Commentaire écrit, j'entends. J'ai eu d'autres remarques, certes soutirées le couteau sous la gorge, mais néanmoins assez constructives.

 

C'est quoi ton blog ? T'as un principe, un fil rouge, un concept ?

Nannnn ! Ce blog, c'est moi. Tout d'un coup et en vrac.

Notez que j'ai tout de même essayé de faire des catégories. Mon problème récurrent se moque de moi à chaque publication : je la classe où celle-ci ? Alors je vous prie de m'excuser d'avance des incohérences que vous pourrez rencontrer. Je pense qu'avec le temps des publications pourraient même se confronter. Mais puisque je suis femme... J'ai le droit !

Ah, et je m'excuse d'avance pour les fautes d'orthographe, de syntaxe, de ponctuation. Je relis mais je m'emballe. Puis, je vous rappelle que j'ai un grain de beauté sur le majeur droit, je suis donc habilitée à faire des doigts d'honneur avec élégance à tout extrémisme linguistique. Je pars de ce précepte simple : mieux vaut lire et écrire sans fin, l'expérience te corrigera (n'oublie pas le correcteur automatique...).

 

Tu publies quand ?

Oughhh... Le révéler me coûte mais je suis très très... fumiste ? Je crois que pour commencer trois articles dans la semaine devraient assurer un contenu suivi ET valable. Je me rappelle très bien cette remarque obsessionnelle sur tous mes bulletins scolaires "a un potentiel qu'il faudrait un jour exploité". Elle m'a poursuivi toute ma scolarité, à croire que tous mes professeurs se refilaient le témoin autour d'une bonne rasade. "Tout l'effort est de se résoudre à l'accepter" (Raphaële Billetdoux). C'est acquis, j'accepte. Je choisis de poster les lundi, mercredi et vendredi.

Je vois bien que les autres bloggers (les concurrents qu'ils disent sur l'interface, c'est trop nul) s'escriment chaque jour pour publier au moins un article de plus de 1500 signes. Hey, c'est super, continuez, j'adore vous lire ! Et puis moi, je vais faire comme je peux, comme je veux.

 

La dernière remarque me semble la plus rigolote. Mes titres sont quelque peu... Bref, il faut que je sois plus puputte dans mes accroches. Qu'à cela ne tienne, voici le premier test !

De la joie avec du sexe inside.

Souriez, vous êtes filmés.

En vous souhaitant autant de plaisir,

 

 

Repost 0
Published by MissLulle - dans J'adoOore !
commenter cet article