Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Misslulle

  • MissLulle, Lulle pour les intimes
  • Petite et Fée-mère
(donc pas toujours dispo)
  • Petite et Fée-mère (donc pas toujours dispo)

Ce blog vit de tes commentaires mais en plus, si tu es gentil, il réalisera le fantasme caché de ta mère... Si ! 

Facebook1 Twitter1 

HelloCoton1

Peace Movement 2-noir

Psitttt... Je dois te dire...

Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit, bien entendu.
Il représente un travail personnel (de qualité variable certes mais job tout de même) que je suis ravie de partager avec toi par ce biais.

31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 22:00

wonder-womanSpiderLulu, bientôt 7 ans
"je t'aime fore"
Et bien en fait, chéri, il y a une faute. On dit un homme fort et une femme... Roulements de tambours...

"Nulle ?"

 

Boum ! Comme ça, sans crier gare, la chair de ma chair, la sueur des étoiles a réussi à me scier les jambes ET à me scotcher la bouche avec du triple renforcé. Aurais-je loupé quelque chose, sauté le chapitre "comment éduquer son fils sans en faire un macho" ? Sa certitude que toutes les filles sont des boulets parce qu'elles sont moins fortes (sic) est-elle déjà irrévocable ? Qui est le terroriste qui lui a bourré le mou derrière mon dos ? Allez, un peu de courage et que le monsieur se dénonce. Je te donne rendez-vous derrière la gare à 19h00, viens tâter de mon kick un peu.
Bon, vite, vite, réflexion intense... Vite, 'tain, j'ai l'air con là !!! Tant pis, je me lance comme ça vient. "Naaannn mais ça va pas la tête ?" Mine ahurie du p'tit loup. Crétin, j'ai l'air crétin... C'était un mot d'amour à la base, alors vite, tu reprends ton souffle et tu lui expliques au môme. Gentiment. Calmement.

 

Mon Amour, mon petit homme, tu entres dans un âge où le sexe "genre" installe des différences. Les copines et les copains grandissent, vos corps amorcent vous changez pour devenir plus grands, plus forts ; vos intérêts ne vont pas dans la même direction. Et malgré tout ça, vous allez à la même école, vous avez des discussions, vous échangez vos fucking cartes Poké. Vous partagez. Grandir n'est que le début de la construction et gare au sommet de la pyramide si les pierres reposent sur du vide. Ce que j'essaie de t'expliquer laborieusement c'est qu'au-delà des filles et des garçons, il existe une multitude de personnes sur terre et que personne n'est ni tout à fait pareil ni tout à fait différent. Seul l'imbécile peut croire que la perfection est en lui et que les autres, les différents sont des merdes essais non aboutis. Certains tenteront de te prouver que c'est LA vérité. Ne les écoute jamais. Souvent ce sont la peur et l'incompréhension qui parlent et le cœur se tait. Eux n'écoutent pas leur cœur.
"Ouais, mais les filles c'est un peu nul quand même parce qu'elles font les belles et qu'elles giflent et même qu'après elles veulent des bisous. C'est n'importe quoi... C'est pour ça que c'est nul." Pfff... Comment lui dire qu'il aborde (déjà) une vérité qui le laissera perplexe longtemps s'il ne l'accepte pas comme une loi naturelle : les femmes savent ce qu'elles veulent mais que ça change tout le temps, que nous avons un fort potentiel à être inlassablement insatisfaites. Ben je sais, je zappe. Oui, je sais c'est lâche mais j'assume très bien.

 

Tu sais minot, il n'y a pas que les petites filles dans la vie. Elles deviendront femmes et, crois-moi, tu les trouveras intéressantes ou pas. Elles peuvent être intelligentes, belles, féeriques ou pas. Sans les femmes, il n'y aurait pas de bébé, pas d'homme, pas d'avenir (je rame, je rame). Pour les peuples anciens, LA Terre était une déesse. N'est-ce pas magique qu'elle parvienne à porter et à nourrir tous les humains depuis des millénaires ? Ils l'appelaient Gaïa, elle était la mère nourricière de toute l'humanité.
"Mmmm. Mais tu me dis toujours de finir mon assiette car tout le monde n'a pas de quoi manger, alors elle ne travaille pas très bien la Terre." Re-Pfff... Peut-être, chéri, mais il en faut des muscles pour porter tous ces gens si longtemps, non ?

 

Et puis la force, elle peut être ailleurs. Tu connais l'histoire de Marie Curie ? Avec son mari Pierre, ils ont reçu un demi-Prix Nobel de chimie pour leurs recherches sur les radiations. À la mort de son amoureux, Marie écrit dans son journal "c'est la fin de tout, de tout, de tout." Et pourtant, du fin fond de son malheur, elle se relève et reprend leurs travaux et élève ses deux filles et... reçoit un deuxième Prix Nobel ! En 1911 chéri ! À l'époque où les filles ne faisaient pas beaucoup d'études car les imbéciles pensaient qu'elles étaient... nulles ! Grâce à son amour, son courage et son intelligence, les radiographies ont sauvé des blessés lors de la Première Guerre Mondiale. Alors, hein, elle est pas trop forte ?
Et puis Lucie Aubrac ? Lucie était une jeune fille courageuse et je t'assure qu'elle en avait dans le falzar, elle ! Durant la Seconde Guerre Mondiale, elle a réussi à sauver par deux fois son amoureux de la mort. La première fois, elle a menacé de mort le procureur qui l'avait emprisonné, et la deuxième fois, elle a réussi à le faire évader grâce à un plan machiavélique juste avant son exécution ? Et je t'ai dit qu'elle était enceinte à ce moment-là ? Alors, balaise non ?

 

Je vois bien que tu n'es pas tout à fait convaincu. Et ce n'est pas la peine de lever les yeux au ciel... Je t'assure, la femme, c'est méchant aussi quand tu l'énerves. Mais non, je ne suis pas énervée. Pas du tout. Tiens, la mante religieuse ! Oui, la grosse sauterelle bien grasse qui peut mesurer jusqu'à 8 cm. Et bien elle l'aime tellement le mâle, qu'elle le bouffe ! Elle est si vorace qu'on ne lui a trouvé que des surnoms masculins : LE tigre de l'herbe, LE cheval du mal, si ce n'est pas phallique moi je suis la Reine d'Angleterre ! (Et tu sais ce qu'il y a de plus vicieux dans tout ça, c'est que la mante religieuse n'attend même pas la fin du coït, ce n'est pas forcément nécessaire car le mâle peut continuer et éjaculer même la tête coupée. Qui a dit qu'il fallait une tête pour lâcher la sauce ? Non évidemment, je ne lui ai pas dit, mais ça m'a fait du bien d'y repenser. Oui, j'ai honte, un peu. Oui, c'est vulgaire et ça soulage)

 

Bref, tout ça pour te dire que les hommes et les femmes sont égaux et ont besoin de l'autre. Après tout, on s'emboîte se complète parfaitement. Chacun possède des qualités propres et rien n'est prédéterminé pour l'un ou pour l'autre. Tout s'apprend et se gagne. "La vraie puissance, celle qui nous rend charismatiques, motivés et motivants, c'est d'oser nos désirs profonds indépendamment de ce que nous croyons devoir être en tant que femme ou homme" (Sophie Cadalen).

 

Alors, mon Amour ? Lulu ? T'es où ? reebok-freestyle-wonder-woman-3
Bon. Y'a du taf aussi ici... J'espère que je l'ai perdu avant l'histoire de la mante religieuse.
En attendant d'être WonderWoman, je vais déjà lui piquer ses baskets.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires