Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Misslulle

  • MissLulle, Lulle pour les intimes
  • Petite et Fée-mère
(donc pas toujours dispo)
  • Petite et Fée-mère (donc pas toujours dispo)

Ce blog vit de tes commentaires mais en plus, si tu es gentil, il réalisera le fantasme caché de ta mère... Si ! 

Facebook1 Twitter1 

HelloCoton1

Peace Movement 2-noir

Psitttt... Je dois te dire...

Le contenu de ce blog n'est pas libre de droit, bien entendu.
Il représente un travail personnel (de qualité variable certes mais job tout de même) que je suis ravie de partager avec toi par ce biais.

1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 08:00
IMG_0296.JPGC'est bon, ça sent la rose ! Comme je suis heureuse d'être en 2012...
 
Je ne suis pas grande amatrice de politique, ça me flingue le neurone et souvent en double dose car je ne comprends jamais du premier coup (pour certains articles, je confesse abandonner à la troisième relecture...). Je ne regarde pas les journaux télévisés, je n'écoute pas les émissions radiophoniques, je fuis dans des courses folles toutes ces nouvelles politiques qui s'imposent à moi, d'elles-mêmes, sans invitation. Je préfère feuilleter les journaux au bar et développer sur le net. On naît fumiste ou pas, je ne m'entraîne pas ni ne fournis d'effort particulier, je suis tombée dedans quand j'étais petite et j'ai adoré !
 
Mais en 2012, je veux que ça change, que ça bouge. Parce que j'en ai marre de me faire insulter, bananer, manipuler et ponctionner pour des causes que je n'ai pas choisies. J'en ai marre qu'on me parle de mondialisation sans considérer qu'il y a des hommes, des femmes, des enfants qui constituent un plus vaste empire. J'en ai marre qu'on me parle de supra gouvernance financière, qu'on associe niches fiscales et fraudes au SMIC, de pauvres à moins de 5000 euros par mois.
Alors, quand j'entends François Hollande, ça me détend, me décrispe et j'imagine sourire mes aïeux cocos derrière moi, fiers. J'aime bien quand il me parle de justice, de social, d'ensemble, etc. Je ne sais pas si c'est réalisable, mais j'ai envie d'y croire avec lui et ça me transforme, je m'ouvre, je m'interroge, j'observe, et le plus important : j'en parle.
 
Ce week-end à Grenoble, il y avait les États Généraux du Renouveau "Vivre la République" et le Libé de vendredi ouvrait les débats avec un dossier très complexe pour moi, mais néanmoins passionnant, dans lequel j'ai trouvé des trésors de sagesse.Tin tin tin, extraits !
"Salauds de pauvres ? Même sous Guizot on n’aurait pas osé. Au fond, on n’aura rarement été aussi loin dans le racisme social. D’ailleurs, s’adresser aux premiers ce n’est pas du «bourgeoisisme» et, de toute façon, c’est propre, mais s’adresser aux seconds, c’est du «populisme», et c’est sale. Ai-je bien compris ?"
Le peuple, un actif pourri ? Jean-François Kahn, Essayiste. (Débat Les classes populaires sont-elles réactionnaires ?)
 
"Pour les signataires du Pacte civique, la société ne peut avancer que si les citoyens sont unis. Or, c’est le vivre ensemble qui fait lien, la «transpiration humaine». La cohésion nationale ne se décide pas par des grands discours mais par «l’agir humain partagé»" ... "Islamistes et islamophobes adhèrent au postulat commun que l’islam est définitivement incompatible avec la laïcité, la modernité, l’égalité hommes-femmes, etc."
Les différences ne doivent pas se transformer en frontières. Dounia Bouzar, Anthropologue spécialiste du fait religieux. (Débat Comment décider face à la diversité des convictions ?)
 
N'est-ce pas envoûtant cet élan humaniste ? De voir enfin la notion d'être humain dépasser l'individualisme dans lequel ils me forcent à me reconnaître ? Ok, ok, je m'envole mais je suis si pleine d'allégresse que j'en oublie les courants contraires. Ben oui, j'ai tout de même un fort potentiel autoritaire et il ne faudrait pas que les débats à la maison tournent au vinaigre. Parce que pour ces élections, chez nous, c'est du concentré d'aigreurs et une diversité des opinions démocratique autant qu'anxiogène. Chacun attend l'autre au tournant... Note pour plus tard, éviter de faire le déjeuner de Pâques à la maison cette année.
 
Ah ! Et puis j'allais oublier... Quelle tête en l'air tout de même ! Vous avez pu observer que ce week-end le président sortant occupait beaucoup d'espaces télévisuels. Peut être vous êtes vous épargnés ce labeur, ou pas. Pour ma part, je n'ai pu y échapper (je ne suis pas seule à friser le totalitarisme à la maison, vous l'aurez compris). Malgré moi donc, j'ai retrouvé dans ce discours un écho du bel article de Jean-François Kahn (le lien ici). Je te fais un schéma rapide de mes sentiments-réactions, car il est encore vrai que ce blog m'appartient et que c'est le SEUL terrain où je peux parler de moi, Mouâ et Moimoimoi.
Donc vendredi matin en lisant le journal, c'est "Haaaaa" dans mon coeur :
"Hier, on parlait des «classes dangereuses». Elles sont devenues les classes «out» par opposition aux classes «in». Qu’est-ce qui est «ouvert» ou «fermé» ? À l’évidence, c’est l’esprit. Peut-être même le cœur. D’un côté, donc, des altruistes généreux et universalistes (la mondialisation est un universalisme, c’est bien connu, peut-être même un internationalisme) et, de l’autre, les rabougris, les bas d’horizon dont la reproduction endogène rétrécit le mental."
Et dimanche, la soirée d'avant la guerre du job, il nous dit le sortant à propos des efforts de discipline budgétaire des collectivités territoriales (majoritairement de gauche)
"De gauche, bon.. La question n'est pas là. Vous voyez bien que nous sommes au XXIe siècle, le clivage n'est absolument pas d'être de droite ou de gauche. Le clivage est très simple, entre ceux qui considèrent qu'il y a un monde nouveau qui existe, qu'il y a une Europe, que la France est ouverte, qu'il faut s'adapter à ce nouveau monde, ou ceux qui restent dans leur vieille lutte idéologique et qui considèrent que la France peut s'exonérer des efforts que les autres font. De droite ou de gauche."
Tiens, tiens... Je ne ressens pas la même chose.
 
 
Annonce personnelle :
Je suis en panne de lectures et je recherche en ce moment du beau, du bon, du drôle, du léger, léger, léger... Genre la musique, là, ci-dessous. S'il te plaît, sois sympa et laisse moi tes recommandations. Je ne peux tout de même pas être sérieuse trop longtemps ! (laisse tomber La conjuration des imbéciles)

Partager cet article

Repost 0
Published by MissLulle - dans The quotidien
commenter cet article

commentaires

(Clovis Simard,phD) 11/02/2012 23:10


Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-5, THÉORÈME DES DÉGUISÉS. - DES PROBABILITÉS ??

MissLulle, Lulle pour les intimes 13/02/2012 06:41


mais Bonjour, suis heureuse de te rencontrer ! Fais comme chez toi, ici on n'est pas chien... Ton blog à l'air très intéressant, mais je vais prendre un peu de temps pour y aller. Tu m'en veux pas,
hein !


Simon - Les Corps Beaux 03/02/2012 16:43


trés chouette analyse de toi même et de la politique!!


moi j'adore, suivre les débats, car après j'ai moi même de quoi m'appuyer pour défendre mes idées. je suis impatient de voir les résultats des élections présidentielles...


et sinon, pour de la lecture légère etc..n'hésite a fouiller dans mon blog, ya de la poésie, de la légèreté.. des sourires..etc...

MissLulle, Lulle pour les intimes 04/02/2012 06:46



Que de promesses, j'y cours !